Réputée pour ses belles plages, ses paysages volcaniques et ses rizières, Bali est une destination qui fascine tant de voyageurs. Cette île indonésienne séduit les amateurs de vacances farnientes et les amoureux de la nature. Avec quelques bons plans et une bonne organisation, il est bien possible de voyager à Bali pas cher.

Quel moyen de transport pour voyager à petit prix à Bali ?

Le visa est obligatoire pour voyager à bali. Sur place, les routards peuvent réserver un visa de 30 jours (renouvelable une fois). À l’ambassade, ils pourront également s’en procurer un avant le départ. Il faut savoir que dépassement de séjour sur l’île coûte cher. Lors de leur sortie, les voyageurs devront payer une taxe. Il n’y a pas de vol direct depuis la France vers l’île. Les bourlingueurs doivent envisager une escale. Depuis Paris, les options sont multiples. Les prix des vols varient selon les périodes. Ils tendent à diminuer en basse saison. Depuis la capitale de France, les touristes peuvent se tourner vers une compagnie aérienne française, du Golfe ou asiatique. Un vol direct Paris-Jakarta coûte cher. Pour le vol, les voyageurs devront prévoir un prix unitaire entre 650 et 900 € en basse saison, contre 1 000 à 1 500 € pendant les vacances scolaires et plus de 2 000 € en haute saison. Cliquez Ici pour des informations complémentaires.

Les bons plans hébergement pour un voyage pas cher à Bali

Comme les vols, les tarifs d’hébergements pour un Voyage à Bali varient selon les saisons. La location chez l’habitant est la formule la plus abordable. Certains sites et plateformes spécialisés dans ce type d’offre proposent des options très tentantes. La qualité peut largement varier d’un logement à un autre. En tout cas, les touristes peuvent négocier les prix. Pour cette formule, les prix d’une nuitée varient de 20 à 40 €.

Dans certains cas, l’hôtel peut être économique. Toutefois, les taxes ne sont pas incluses dans les prix.Elles peuvent pourtant atteindre 21 %. Ce type d’hébergement est très fréquent sur les sites voyagistes. Les logements situés en bord de mer séduisent beaucoup de touristes. Les hôtels 2 étoiles sont les plus économiques. Pour deux semaines de vacances, le prix moyen est estimé entre 1 300 et 1 600 € par personne en basse saison, contre 2 000 à 2 700 € pendant les vacances scolaires.

La villa est une formule intéressante et économique pour les familles. Souvent proposée en vente privée, cette solution inclut un logement de standing avec piscine. Le tarif n’est pas forcément coûteux. Il se rapproche même de celui d’un hôtel. Il faut compter entre 1 500 et 1 700 € par personne pour deux semaines en basse saison, contre plus de 2 000 € en haute saison. À titre d’information, un séjour de deux semaines inclut 10 nuitées.

La restauration et les activités

Manger local est l’option la plus économique pour voyager à Bali. Les petits restaurants locaux appelés « warung » servent de savoureux repas pas cher. Ils prennent souvent la forme de cabane ou de cahute. Dans ces petites adresses, le prix du plat est estimé à environ 1,5 € par personne.

Pour les activités, les services et les moyens de déplacement, tout se négocie à Bali (taxis, guides, hôtels…). Dans certaines boutiques, les tarifs peuvent même se diviser par 3 ou 4. La location de scooter est une option très économique pour se déplacer sur l’île. Cette solution s’adresse cependant aux aguerris. Pour les activités, la visite de sites gratuits est à choisir à volonté. L’île regorge de merveilleux spots de plongée et de magnifiques plages.