Grâce au taux avantageux de l’euro, le touriste peut passer d’agréables moments au Vietnam et visiter des lieux extraordinaires en disposant d’un budget modeste ou confortable. Pour profiter d’un séjour authentique au cours d’un voyage au Vietnam, on peut privilégier le tourisme local. Avec un large panel de circuits, les globe-trotters peuvent profiter d’une expérience inoubliable à la découverte des paysages fascinants du pays des rizières. Bénéficier d’un voyage bien rempli et explorer des rizières et Hanoi la trépidante capitale vietnamienne en privilégiant le tourisme local.

Rien ne vaut un guide vietnamien

Choisir des guides natifs du Vietnam permet de faire des économies dans l’organisation de son séjour. Le souci avec les agences de voyages, c’est qu’elles proposent de guider les globe-trotters à des tarifs exorbitants. En faisant appel aux services de guides natifs, on participe à l’économie locale tout en faisant d’importantes bénéfices. Avec des connaissances approfondies de la région, ils permettent de découvrir des destinations surprenantes. Ces spécialistes sont disposés à montrer aux vacanciers en quête de dépaysement des endroits fascinants.

Voyager au Vietnam avec un guide expérimenté aide les globe-trotters à découvrir les rizières de Sapa, la baie mythique d’Ha Long, le delta du Mékong, la cité impériale Hue, la ville intemporelle de Hoi An, la mégapole de Hô Chi Minh-Ville… Pour faire davantage d’économie, on peut recourir à un comparateur de vol pas cher comme https://www.easyvoyage.com/vols/comparateur. Cela simplifie l’organisation d’un voyage en comparant les prix d’hôtel, de location de voiture, de location de gîte au Vietnam. l’objectif est de voyager pas cher au pays des rizières.

Le Homestay : dormir chez l’habitant

Profiter d’un séjour authentique en choisissant de dormir chez l’habitant est une option intéressante. Ce mode d’hébergement permet de découvrir la culture et les traditions du pays. Dormir quelques nuits chez un Vietnamien pendant les vacances est un moyen de vivre une belle expérience. Le homestay permet de partager leur quotidien, de vivre un bref moment de leur existence.

Ce mode d’hébergement est un moment de partage des cultures. Les touristes peuvent aider à améliorer leur vie en prenant part au développement local. Durant son séjour à la campagne vietnamienne, on peut programmer des randonnées pédestres, à vélo, en moto… Le vacancier peut s’intégrer en participant à des travaux agricoles, découvrir leur cuisine, participer à des festivités.

Écouter, échanger, partager

En choisissant de dormir chez l’habitant, le villageois donne des conseils aux voyageurs. Il lui fait part de ses bons plans pour voyager pas cher. Le touriste qui décide de partager le quotidien d’un Vietnamien peut l’aider grâce à une contribution monétaire. Ce type de séjour authentique est un moment d’échanges, de partage entre 2 cultures. Ce concept varie selon les destinations, les prix et le confort.

Pour profiter d’un bon confort, il est recommandé de privilégier le nord du Vietnam. On peut ainsi dormir chez l’habitant dans des destinations comme Mu Chang Chai, Babe, Sapa…